Le Mokuso

ZAZEN

Mokuso

MOKUSO  :  Attitude méditative, méditation sans objet, dans la position assise. Le concept est issu de Mokusho-zen et il est présent dans les arts martiaux. Les dojos traditionnels pratiquent le Mokuso avant le salut rituel au début et à la fin d'un entrainement à l'injonction "Mokuso" donnée par le Senseï.

Mais que faut-il faire vraiment pendant le Mokuso au début et à la fin ?

Mokuso, c'est entrer un moment en méditation. Il s'agira donc soit de laisser le courant de pensée couler, soit de fixer une pensée que vous aurez choisie et de s'y tenir (contrôle du mental). Dans les deux cas, vous serez en méditation passive avec ou sans objet. Mokuso en début de cours doit vous préparer à la séance qui va suivre, vous aider à partager un moment où il vous faut être disponible pour vous et les autres, être à l'écoute et présent en pleine conscience. Laissez la journée, les problèmes et les préoccupations à l'extérieur du Dojo. Concentrez vous sur la séance qui vient. Lancez vous un appel au calme qui vous permettra de vous relaxer et de pratiquer sans être perturbé par les pensées négatives. Quand au Mokuso de fin, il pourrait vous servir à visualiser la séance mentalement, à voir les points positifs et négatifs de votre entraînement et ensuite à relacher le corps et l'esprit afin de se préparer à quitter la séance.

Dans tous les cas Mokuso est un bel outil qui vous permettra de bien préparer votre séance et de bien la conclure.